AMARO MONTENEGRO

Un ambitieux mélange d’herbes. Une recette secrète. Les fleurs, la lavande. Une évocation de cola italien et de gomme savon de mon enfance. Sur un fil, la parfaite tension entre l’amertume et la douceur.

L’Amaro Montenegro, nait en 1885 à Bologne, des mains d’un distillateur et herboriste nommé Stanislao Cobianchi.

Le nom « Amaro Montenegro » est un hommage à Hélène de Monténégro, épouse du roi Victor-Emmanuel III.

C’est l’un des amers les plus vendus en Italie.

L’écrivain Gabriele D’Annunzio l’appelait liquore delle Virtudi (Liqueur des vertus).

Catégorie :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AMARO MONTENEGRO”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *